{FJA} French Jedi Academy
Ce forum est inactif et les inscriptions sont fermées.
Si tu souhaites nous suivre, nous avons déménagé ici http://french-jedi-academy.forumactif.org/

L'équipe {FJA}

{FJA} French Jedi Academy

Sur Jedi Academy, les Français ont perdu une guerre, mais il reste des survivants...
Rejoignez la French Jedi Academy !

 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'art et la manière de la discussion sensée et convenable sur un forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belial
Grand Carreleur
avatar

Messages : 478
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: L'art et la manière de la discussion sensée et convenable sur un forum   Lun 17 Mar - 10:16

Je mets ce sujet ici suite à la discussion actu, vu que je ne peux pas poster dans Règles & co.



Il est bien connu à travers l'internet que le forum FJA est l'antre du bon goût, des égo modestes, des rhétoriques de haute volée et des discussions de pointe. Mais voilà, même dans la mécanique la mieux huilée, le moindre petit grain de sable enraille le mécanisme et tout dérape. Insultes, débats sans fin, rancunes, blagues de mauvais goût... Bien souvent, ces dérapages sont issus d'une méconnaissance de l'art de discuter sur internet.

Grâce à Monsieur Schopenhauer et surtout à son ouvrage " L'art d'avoir toujours raison " vous trouverez un bon nombre d'exemples et d'analyses de débats d'idées qui vous permettront d'éviter d'avoir recours aux moisissures argumentatives, à l'énervement et à la mauvaise foi.

Discuter sur internet et plus particulièrement sur un forum.
Dans la vraie vie de tous les jours une discussion n'est pas éternelle. Vous croisez quelqu'un, échangez quelques banalités puis décidez d'aborder le sujet du dernier clone wars que vous avez vu qui est génial en tout point. Et là ça coince, parce que l'autre n'est pas d'accord. Vous échangez quelques points de vue, puis vous vous quittez, sans avoir vraiment tranché la question et en vous jurant d'aborder à nouveau le sujet la prochaine fois. La discussion est morte d'elle-même, personne n'a gagné ni perdu, point.

Sur internet et en particulier sur un forum, une discussion est virtuellement immortelle. Ce que vous écrivez est gravé dans un marbre binaire qui sera (dans le meilleur des cas) lu par des dizaines, centaines, milliers de personnes. Une discussion s'éteint à peine qu'elle peut de nouveau être relancée par la moindre intervention d'une nouvelle personne et repartir pour des pages et des pages d'arguments ressassés qui lassent tout le monde mais que bizarrement personne n'arrête de répéter.

Du coup, on ne met pas le même enjeu dans une discussion avec un ami et sur internet. Sur internet, il est important de prouver qu'on a raison, que l'autre a tort et qu'en plus il est bête alors que vous êtes drôlement chouette et beau et que vous aimez les raviolis.

Avant de gagner, il faut savoir perdre.

Admettons la pire situation : vous avez tort. Situation désagréable dans la réalité, encore plus sur internet où toutes les preuves de votre erreur jonchent les pages précédentes du topic. Bien souvent, on assiste alors à des situations de dernier recours : déni de l'erreur, agression de l'autre, mauvaise foi et j'en passe. Autant de solutions qui ne sont pas très satisfaisantes.

La solution que propose Schopenhauer est la suivante et permet de se sortir de ce mauvais pas :

- Admettre son erreur. C'est la solution la plus simple et pourtant la plus difficile. Elle a bien des avantages : on passe pour le chic type qui admet pouvoir être pris en défaut, l'autre se sent valorisé d'avoir " gagné " et vous pouvez repartir sur une base saine. Ça peut arriver à tout le monde de se tromper.
Il est également possible de botter en touche ou ne pas répondre mais c'est beaucoup moins élégant.

Les mauvais plans (qui sont généralement utilisés) : s'énerver (Règle numéro 1 d'internet : le premier qui s'énerve a perdu), insulter, noyer le poisson en expliquant que c'est l'autre qui a tort (miroir, miroir, tout ce que tu dis ça revient vers toi).

Quelques conseils de base pour réussir une bonne discussion et convaincre, si ce n'est votre opposant, les lecteurs indécis du topic.

- S'exprimer clairement. Vous êtes sur internet, même si l'étude des conserveries bretonnes est un sujet qui vous passionne ce n'est pas forcément le cas de tout le monde. Un discours trop technique, qui contient trop d'anglicismes ou de néologismes ne parle qu'aux initiés. Vous vous coupez de toutes les personnes qui voudraient avoir des conseils sur le sujet avant même qu'ils aient posé une question. Au contraire, on vous sera reconnaissant si vous êtes capable en quelques phrases de faire comprendre à tout le monde un concept complexe.

- Éviter la condescendance. La condescendance est une très belle arme pour énerver l'autre, beaucoup plus que l'insulte. Mais c'en est une très mauvaise si vous cherchez à appuyer un point de vue. De manière générale un ton pédant ou précieux ne plaira qu'à ceux qui l'utilisent déjà et vous aurez plus l'air stupide qu'autre chose.

- Toujours être calme et adopter un ton égal. On ne le répètera jamais assez, mais le premier qui s'énerve a perdu (d'ailleurs, je garde pour moi toutes les techniques pour énerver l'autre :p). En vous énervant, vous détruisez tout ce que vous avez écrit avant. Vous montrez une volonté de gagner à tout prix et passez pour quelqu'un qui ne sait pas se maitriser sur un forum de discussion. Pire, certains pourront penser que vous vous énervez pour cacher votre mauvaise foi ou noyer le poisson et vous deviendrez rapidement la risée de tous.

- On est que sur internet. Internet exacerbe tout. Un sujet anodin dans la réalité peut atteindre des proportions énormes sur internet parce que c'est écrit, parce que des dizaines de personnes peuvent potentiellement le lire... On se retrouve à discuter sans fin de sujets sans intérêts. Ça fait partie du plaisir, mais il faut aussi savoir lâcher prise de temps en temps, prendre du recul et se dire qu'on ne met pas sa vie en jeu à chaque post. En principe personne ne vous connait, personne ne sait qui vous êtes vraiment, alors à quoi bon le jugement d'illustres inconnus sur un forum internet (à part la valeur que vous voulez bien leur accorder) ?

En résumé pour ceux qui n'aiment pas les pavés : si vous vous retrouvez à souvent vous énerver, à ne pas arriver à faire comprendre votre point de vue ou que vous êtes la risée d'une bande de mecs sur internet, lisez Schopenhauer.
Revenir en haut Aller en bas
Belial
Grand Carreleur
avatar

Messages : 478
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: L'art et la manière de la discussion sensée et convenable sur un forum   Lun 17 Mar - 14:30

^^

J'ajoute une petite annexe : les erreurs et abus en argumentation.

Erreurs diverses

La généralisation abusive consiste à prendre un échantillon trop petit et en tirer une conclusion générale. Ex : Mon voisin est un connard de Jawa, donc tous les Jawa sont des cons.

Le raisonnement panglossien est un raisonnement inversé, vers une cause possible parmi d’autres, vers un scénario préconçu ou vers la position que l’on souhaite prouver. Ex : C’est fou, la Lamta a été créée pour être facile à éplucher.

Le Non sequitur (qui ne suit pas les prémisses) c'est tirer une conclusion ne suivant pas logiquement ce qui la précède. Ex : Si A est vraie, alors B est vraie. Or, B est vraie. Donc A est vraie. Et inversement

L’analogie douteuse signifie discréditer une situation en utilisant une situation de référence lui ressemblant de manière lointaine. Ex : Vous ne me croyez pas, mais Anakin aussi a été condamné et avait raison.

L’appel à l’ignorance c'est prétendre que quelque chose est vrai seulement parce qu’il n’a pas été démontré que c’était faux, ou que c’est faux parce qu’il n’a pas été démontré que c’était vrai. Ex : Il n’est pas démontré que la Force n’existe pas. Donc elle existe.

Le post hoc ergo propter hoc on confond conséquence et postériorité. Ex : J’ai bu une bière tarisienne, puis mon rhume a disparu ; donc c’est grâce à la bière.

Les attaques

L’attaque personnelle : attaquer la personne (sur sa moralité, son caractère, sa nationalité, sa religion…) et non ses arguments. Ex : le forum en regorge XD

Le déshonneur par association où l'on compare l’interlocuteur ou ses positions à une situation ou à un personnage servant de repoussoir. Ex : Tu utilises le staff... Hitler le faisait aussi espèce de nazi !

La pente savonneuse consiste à faire croire que si on adopte la position de l’interlocuteur, les pires conséquences, les pires menaces sont à craindre. Ex : Si on nomme un non maître au conseil, la prochaine fois ce sera quoi ? Un ninja ? Un Jawa ?

L’homme de paille ( ou épouvantail ) c'est travestir la position de l’interlocuteur en une autre, plus facile à réfuter ou à ridiculiser. Ex : les théoriciens de l’évolution disent que la vie est apparue par hasard. N’importe quoi ! Comment un être humain ou un rancor pourraient apparaître de nul part, comme ça ?

L’argument du silence où on accuse l’interlocuteur d’ignorance d’un sujet parce qu’il ne dit rien dessus. Ex : Je vois que vous ne connaissez pas bien la voie de la Force puisque vous passez sous silence les travaux de Saesee Tiin, c’est inadmissible !

Le renversement signifie demander à l’interlocuteur de prouver que ce qu’on avance est faux. Ex : Mais prouvez-moi donc que la politique de modération actuelle est efficace..

Les travestissements

Le faux dilemme c'est réduire abusivement le problème à deux choix pour conduire à une conclusion forcée. Ex : Ceux qui ne sont pas avec le clan sont contre le clan.

La pétition de principe est une démonstration contenant déjà l’acceptation de sa conclusion. Ex : Anakin est né d’une vierge. Comment cela serait-il possible sans l’intervention de la Force ?

La technique du chiffon rouge consiste à déplacer le débat vers une position intenable par l’interlocuteur. Ex : Et tous ces gens qui sont des yellow puristes, ce sont des imbéciles, peut-être ?

L’argument d’autorité ou invoquer une personnalité faisant ou semblant faire autorité dans le domaine concerné. Ex : Si même Iron Man mange des boites de raviolis, c’est que ça doit être vraiment bon.

L’appel à la popularité c'est invoquer le grand nombre de personnes qui adhèrent à une idée. Ex : Plein de personnes jouent au staff, ça ne peut donc pas être si nul.

L’appel à la pitié consiste à plaider des circonstances atténuantes ou particulières qui suscitent de la sympathie et donc cherchent à endormir les critères d’évaluation de l’interlocuteur. Ex : Shox, il faut le défendre. On ne peut pas accuser aussi gravement quelqu’un qui a autant de talent.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'art et la manière de la discussion sensée et convenable sur un forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'art et la manière de la discussion sensée et convenable sur un forum
» Liste de diffusion, comment s'inscrire
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc
» Soirées à thèmes, discussion
» Discussion générale codex Nécron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{FJA} French Jedi Academy :: Règles & Chartes :: Organisation et Règles du Clan.-
Sauter vers: